Les poils - de brosses à dents

Les poils - de brosses à dents

Dans le jargon, les poils sont appelés des filaments. C’est plus pro(pre). Focus sur ces filaments pas si anodins, en fait complètement essentiels pour une bonne hygiène bucco-dentaire.

Des filaments à base végétale

Filaments poils base végétale brosse à dents

Parmi tous les matériaux utilisés pour nos brosses à dents, c’est le seul non issu de France : en effet, il n’existe malheureusement aucun producteur de filaments dans l’Hexagone ! Alors nous allons les chercher au plus proche, en Allemagne, ce qui permet aussi d’assurer l’adhésion aux normes européennes en vigueur.

Ce sont des filaments à 70% de base végétale, du ricin. Pourquoi pas 100% ? cela existe, mais nous avons effectué des tests simulant les gestes du brossage et les filaments 100% végétaux ne remplissent pas nos critères de qualité pour un lavage efficace. Ils sont en effet peu résistants à l’usure et n’ont donc pas de bonnes propriétés pour le brossage dans le temps.

Notre usine est l’une des seules en Europe, et la seule en France, à être dotée d’une machine pour qualifier les filaments.

En effet, bien que les normes n’exigent plus depuis 2005 une standardisation des appellations de dureté, nous continuons à appliquer les critères déterminant si une brosse à dents est souple, medium, ou dure (bannie de notre gamme car dommageable pour les gencives).

L’arrondissage, le détail qui compte

De la même façon, la norme ISO 22254 demandait avant 2005 que les filaments soient arrondis à leur extrémité, afin de ne pas blesser la gencive ni user l’émail des dents. Cela n’est aujourd’hui plus obligatoire et on peut donc trouver sur le marché des brosses à dents qui présentent une coupe acérée.

Rien de visible à l’œil nu, seulement détectable par les personnes ayant les gencives sensibles, cette différence arrondissage ou non se note à la longue : des filaments trop durs, des gestes trop appuyés, un brossage trop énergique ou encore une coupe de filaments non arrondis provoquent à la longue des micro-sillons dans la gencive, ouvrant la barrière naturelle contre les virus et les bactéries.

À terme, c’est une gingivite ou une parodontie qui peut s’installer, avec risque d’inflammation, de caries et de déchaussement. Une brosse à dents avec des filaments non arrondis peut provoquer en moins d’un an une sensibilité sur des gencives saines à la base.

Les humains n’ont qu’une seule dentition adulte, elle doit durer de nombreuses décennies et il est donc préférable de penser au long terme… comme pour l’environnement ! Pour plus d’info sur le type de filaments qu’il vous faut, comment choisir votre brosse à dents, consultez notre page.

Filaments brosse à dents

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !